Librairie Scylla

8 rue Riesener
75012 Paris

M° Montgallet (ligne 8)

tel. 06.24.64.22.08

Nouveaux horaires
à partir de septembre 2018 :

jeudi / vendredi 12h - 20h
samedi 10h - 20h

Librairie Scylla : SF Fantasy Fantastique - Livres neufs & occasions - Achat-Vente

Actualités

Premier carton de livres d'occasion à intégrer le stock de la librairie virtuelle d'été 2019


 

Attention : la librairie Scylla sera fermée
du 1er au 19 mai.

Reprise de l'activité normale au 8, rue Riesener : jeudi 23 mai à midi.

 

Sur cette période la librairie basculera en mode virtuel comme elle le fait l'été depuis plusieurs années. Le service VPC fonctionnera normalement et, pour les commandes à enlever rue Riesener, elles seront mises à disposition dès le jeudi 23 mai.

 

***
 

Chose promise, chose due, on profite du break de printemps pour améliorer l'offre virtuelle de cet été.

Aujourd'hui, c'est un carton de 26 grands formats nouvellement entrés en stock qui migre. Majoritairement du Diable vauvert comme :

La Folie de Dieu et Rihla d'Aguilera
Demain, une oasisLe Chant du Drille et Chroniques d'un rêve enclavé d'Ayerdhal
La Parabole du semeur du Butler
Self made man de Brite
Miroirs et fumée de Gaiman
Identification des schémas et Code source de Gibson
Lot : La trilogie de Jéhovah de Morrow
- Pollen de Wintrebert

Mais aussi quelques titres pas évidents à se procurer aujourd'hui :

Fahrenheit 451 et Chroniques martiennes de Bradbury dans la collection 1000 soleils (tous deux illustrés par Bilal)
Les Mondes parallèles de la fiction soviétique de Lahana
- Les 3 volumes de la série F.A.U.S.T. de Lehman, jamais rééditée à ce jour
- Les Monstres de Van Vogt
- Et La Guerre des étoiles : la trilogie de Timothy Zahn ainsi que La Guerre des étoiles : La trilogie fondatrice en Omnibus

 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

L'occasion de la semaine - épisode 87

 

Attention : la librairie Scylla sera fermée
du 1er au 19 mai.

Reprise de l'activité normale au 8, rue Riesener : jeudi 23 mai à midi.

 

Sur cette période la librairie basculera en mode virtuel comme elle le fait l'été depuis plusieurs années. Le service VPC fonctionnera normalement et, pour les commandes à enlever rue Riesener, elles seront mises à disposition dès le jeudi 23 mai.

 

***

Ce n'est pas parce que la librairie est passée en mode virtuel qu'on va manquer un épisode de votre rubrique du samedi, bien au contraire.

Aujourd'hui dans "L'occasion de la semaine", le coffret de Brown regroupant tous les titres publiés en Présence du Futur. Il est comme neuf et contient les classiques :

Une étoile m'a dit
Martiens, go home !
Fantômes et Farfafouilles
Lune de miel en enfer
- L'Univers en folie

Ce coffret fait partie de la cinquantaine de lots, intégrales et cycles complets du stock d'été dont une trentaine vient tout juste d'être référencée. On reviendra là-dessus très vite. 

Petit récap' des billets de cette rubrique de l'été dernier :

45- Coffret Wul
46- Les Soldats de la mer d'Yves et Ada Rémy
47- Intégrale Galaxie 1re série + numéro 66
48- Trilogie des Hypothétiques de Wilson (vendu)
49- Poisson-Chien de Rivelaygue (vendu)
50- Les Chrysalides / Chocky de Wyndham en C.L.A.
51- La Parabole du semeur de Butler (nouvelle édition) (vendu)
52- Le Temple du passé de Wul 

Vous aurez accès à ce stock d'été, qu'il va bien falloir rebaptiser "stock de printemps", jusqu'au samedi 18 mai, minuit. À vos paniers !

 

 

Création et ajout de 7 nouveaux lots en neuf



 

Attention : la librairie Scylla sera fermée
du 1er au 19 mai.

Reprise de l'activité normale au 8, rue Riesener : jeudi 23 mai à midi.

 

Sur cette période la librairie basculera en mode virtuel comme elle le fait l'été depuis plusieurs années. Le service VPC fonctionnera normalement et, pour les commandes à enlever rue Riesener, elles seront mises à disposition dès le jeudi 23 mai.

 

***

 

Après le réassort côté neuf, création et ajout de 7 nouveaux lots en neuf pour vous simplifier le clic :

Le Serpent Ouroboros d'Eddison 
Lovecraft : Je suis Providence de Joshi
Intégrale Elric version Pocket de Moorcock
La Légende de Hawkmoon - Intégrale de Moorcock
Anatèm de Stephenson
- Nouvelles de Vance
Trilogie Rempart Sud de VanderMeer

Ils s'ajoutent aux 14 déjà présents l'été dernier.

 

Ajouts de livres neufs au stock d'été et point sur les épuisés

 

Attention : la librairie Scylla sera fermée
du 1er au 19 mai.

Reprise de l'activité normale au 8, rue Riesener : jeudi 23 mai à midi.

 

Sur cette période la librairie basculera en mode virtuel comme elle le fait l'été depuis plusieurs années. Le service VPC fonctionnera normalement et, pour les commandes à enlever rue Riesener, elles seront mises à disposition dès le jeudi 23 mai.

 

***

 

On profite de ce break de printemps pour remettre à niveau le stock d'été.

Entre les réassorts suite aux ventes et les nouvelles parutions sélectionnées, ce stock bis de la librairie Scylla est passé de 750 références pour le neuf en 2018 à plus de 850 pour 2019. On ne devrait pas être loin des 900 références début juillet...

Parmi celles-ci, un nombre non négligeable sont épuisées ou en réimpression. Petit tour d'horizon de la librairie virtuelle :

- La première version de Kallocaïne de Boye en Hélios
- Les Furtifs de Damasio (la première édition)
- SS-GB de Deighton en Alire
Des milliards de tapis de cheveux de Eschbach en J'ai lu
- Le Monde aveugle de Galouye en Folio SF
Mona Lisa s'éclate de Gibson en J'ai lu
- Replay de Grimwood en Points
- Conan de Howard en Milady (un best of des 3 volumes en cours de réédition chez Livre de Poche)
Sept Anniversaires de Ken Liu dans le Hors Série n° 1 d'Une Heure-lumière (toujours offert pour 2 livres neufs de cette collection)
- Plusieurs volumes des Racontars arctiques de Riel en 10/18
- La Terre mourante de Vance en J'ai lu
- Vision aveugle de Watts en Pocket
Le Codex du Sinaï de Whittemore mais je vous conseille de prendre directement l'intégrale de cette merveille inclassable (les 3 autres volumes sont en voie d'épuisement et vous aurez Au bout du labyrinthe de Dick offert) 
- Plusieurs volumes de la collection de nouvelles de prospective : Dyschroniques
- Toutes les premières versions de la collection Totem de Gallmeister du n° 1 au n° 70

Je crois que ça vaut le coup d'aller explorer ce rayon neuf...

Et côté occasions, plus de 2 200 références ! Ainsi qu'une cinquantaine de lots, cycles et collections complètes.

Rappel : tous les livres du stock d'été sont stockés à quelques centaines de kilomètres de la rue Riesener donc accessibles uniquement par le site à la VPC ou à la réservation. Vous avez jusqu'au samedi 18 mai à minuit pour y accéder. Il faudra ensuite attendre le 1er juillet...

 

Bascule en librairie virtuelle pour les 3 premières semaines de mai


Attention : la librairie Scylla sera fermée
du 1er au 19 mai.

Reprise de l'activité normale au 8, rue Riesener : jeudi 23 mai à midi.

 

Sur cette période la librairie basculera en mode virtuel comme elle le fait l'été depuis plusieurs années. Le service VPC fonctionnera normalement et, pour les commandes à enlever rue Riesener, elles seront mises à disposition dès le jeudi 23 mai.

 

L'occasion de la semaine - épisode 86

 

ATTENTION : Scylla sera fermée début mai
et basculera en librairie virtuelle durant cette période.
Il vous reste aujourd'hui, samedi 27 avril, pour passer rue Riesener.
Plus d'infos, début de semaine prochaine.



Après le roman russe de samedi dernier, voilà un roman estonien.

En Scylla, presque tout le monde a lu L'Homme qui savait la langue des serpents d'Andrus Kivirähk puisqu'on a dépassé les 160 ventes toutes éditions confondues, mais beaucoup moins connaissent Les Groseilles de novembre

Dans le premier, l'auteur développait à partir d'une mythologie estonienne un roman de fantasy épique, nostalgique et drôle. Dans le second, avec le même matériau, il nous donne un roman fantastique. Sorcellerie, pactes avec le diable, personnification de la mort... voilà ce que vous rencontrerez au fil des 30 jours que dure ce roman.

À noter : la version grand format des Groseilles de novembre est épuisée, mais le roman va ressortir en poche tout début mai dans la collection Météores.

Du George Martin et de la BD

 

ATTENTION : Scylla sera fermée début mai
et basculera en librairie virtuelle durant cette période.
Il vous reste jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 avril pour passer rue Riesener.


Le carton de livres d'occasion de la semaine est presque intégralement rempli de romans de George Martin et de BD.

Le rayon BD d'occasion s'étoffe, vous y trouverez maintenant :
- Black summer et No hero d'Ellis
- Les 9 premiers volumes de DMZ de Wood (en version souple Panini)

Et quand même quelques autres titres :
La Tour de Babylone de Chiang
Aucun souvenir assez solide de Damasio
Nécroscope de Lumley
Le Père Porcher de Pratchett

Plus deux nouveaux lots :
Tétralogie Les Rêveurs d'Eddings
Chroniques des Cheysulis de Roberson

 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

 

 

L'occasion de la semaine - épisode 85


Aujourd'hui dans "L'occasion de la semaine", un roman russe qui n'est pas des Strougatski.

Le Voyage imaginaire est une sorte de Peter Pan très autobiographique de Léo Cassil.

Pendant la révolution russe, deux frères s'inventent et s'échappent dans une île imaginaire, la Schwambranie. Comme l'auteur, ils sont fils de médecin et voient leur quotidien bouleversé par les évènements de 1917.

Une très belle découverte publiée par Attila avant le split qui a abouti à deux maisons qui se sont partagé le catalogue originel : Le Tripode et Le Nouvel Attila.

Et encore des poches !


On poursuit l'ouverture des cartons de livres de poche qui viennent d'entrer dans les bibliothèques virtuelles de la librairie Scylla.

Beaucoup de bonnes choses cette semaine :
Le Faiseur de veuves de Resnick
Les Monades urbaines de Silverberg
Les Mailles du réseau de Sterling
Les Langages de Pao de Vance
Persistance de la vision de Varley
Rainbows End de Vinge
La Balle du néant de Wagner
L'Orphelin de Perdide de Wul
 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour un nouveau carton de livres d'occasion et un peu de BD aussi....

500 nouveaux livres d'occasion mis en ligne dimanche


Et plusieurs collections bien complétées (et ce n'est que le début) avec beaucoup de titres épuisés :

Folio SF
Fin de série de Fiction
Fleuve Noir Anticipation
Gore
Best-Sellers
Super Luxe
Présence du Futur
Étoile Double
Futurama (blanc)
Futurama Superlight
J'ai lu
Marabout
Albin Michel SF
Albin Michel Super Fiction
Albin Michel Épées et Dragons
Train d'enfer
Le meilleur des pulps par Sadoul
Pocket
Titres SF

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

On se retrouve demain pour l'ouverture d'un de ces cartons...

L'occasion de la semaine - épisode 84


Aujourd'hui dans "L'occasion de la semaine", un des quatre Omnibus de Dick : Substance Rêve.

Il contient :
Le Maître du Haut Château
Glissement de temps sur Mars
Docteur Bloodmoney
Les Joueurs de Titan
Simulacres
En attendant l'année dernière

Mais il ne contient pas Substance Mort qui n'existe qu'en Présence du Futur ou en Folio SF.

Ces quatre Omnibus sont devenus rares (comme souvent avec cet éditeur), n'hésitez pas à mettre des alertes.

Vous pouvez aussi vous rabattre sur les compilations Nouveaux Millénaires dans lesquelles les traductions ont été révisées et les romans réédités en ordre chronologique. Et pour les fans ultimes de Dick, dans la même collection : L'Exégèse.

Des poches !


Après le carton de Fleuve Noir de mercredi dernier, en voilà un de livres de poche divers et variés. Folio SF, Livre de Poche, J'ai lu, Pocket ou Présence du Futur comme :
Le Rhinocéros qui citait Nietzsche de Beagle
Trajets et itinéraires de la mémoire de Brussolo
Ce monde est nôtre de Carsac
La Profondeur des tombes de Di Rollo
L'Énigme de l'univers et Téranésie d'Egan
- Le Monde aveugle de Galouye
Aucune étoile aussi lointaine de Lehman

Et deux lots :
- La trilogie Helliconia d'Aldiss
Terre Champ de Bataille de Ron Hubbard

 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour l'ouverture d'un autre carton de poches...

 

Bienvenue à Sturkeyville : la campagne est terminée


Bienvenue à Sturkeyville financé !

 

Le crowdfunding vient de se terminer et c'est un franc succès. Merci une nouvelle fois à toutes et tous pour avoir participé et rendu ce projet possible.

Au final et après trois mois de campagne, jusqu'à la toute dernière heure, ce sont 274 contributeurs qui ont permis de récolter 19 318 € soit 133,23 % des 14 500 €.

Celles et ceux qui n'ont pas encore réglé leur contribution vont recevoir un mail dans les jours qui viennent. Privilégiez le règlement par chèque (à l'ordre de Scylla) qui n'occasionne pas de frais contrairement à PayPal.

Nous vous donnerons régulièrement des nouvelles de l'avancée des différents intervenants le dimanche sur le blog de la librairie.

La première : Nathalie Serval devrait attaquer la traduction de la deuxième nouvelle au mois de mai.

Parution toujours prévue pour toute fin 2019, au pire tout début 2020.

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : le douzième dessin

 

Bienvenue à Sturkeyville financé !


Nous entrons dans les dernières heures de la campagne.

Un peu plus de treize semaines pour le crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 

264 contributeurs qui ont permis de récolter 18 990 € soit 130,97 % des 14 500 €

Est aussi venu le moment de vous montrer le douzième dessin d'Arnaud S. Maniak après ceux de la couverture du carnet de notes Sturkeyville des deux derniers dimanches. Même si la campagne se termine lundi 8 avril à minuit, Arnaud continue à travailler sur quelques autres belles surprises côté graphisme que nous vous montrerons ici dans les semaines qui viennent.

Objectif ultime : 150 %

Si nous arrivons à franchir ce dernier cap, tous les contributeurs ayant acheté la version papier du recueil entre le 5 janvier et le 8 avril 2019 recevront en plus en cadeau le carnet de notes et un jeu de 3 cartes postales commémoratives.

Et l'avance sur les droits d'auteur passera de 1 000 € à 2 000 €.

C'est encore possible.

 

L'occasion de la semaine - épisode 83


Aujourd'hui, dans votre rubrique du samedi, un roman de SF chinoise qui a fait pas mal de bruit outre le Prix Hugo récolté en 2015.

Le Problème à trois corps de Cixin Liu, sorti il y a peu de temps en Babel, débute pendant la révolution culturelle et nous emporte ensuite bien plus loin... Même s'il n'est pas exempt de défauts (et de longueurs) le premier volume de cette trilogie est tout à fait recommandable.

À noter : si vous n'aimez pas les spoilers, ne lisez pas la quatrième de couverture (quelle que soit la version).

Petit récap' des billets du mois passé :
78- Jeff Noon à La Volte
79 - Lot Contes du Soleil Noir de Jestaire
80- La Ménagerie de papier de Ken Liu (1 vendu, reste 1 en stock)
81- Le cycle des Xeelees de Baxter (2 lots vendus)
82- Intégrale de L'Histoire du futur d'Heinlein (vendu, reste 1 exemplaire en neuf)

 

***

 

Il reste moins de 72 heures pour participer au crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman et faire exploser la jauge. Demain, on vous montre un des derniers dessins d'Arnaud S. Maniak.

 

Bienvenue à Sturkeyville : une autre très bonne critique


Cat(s), Books & Rock 'n' Roll a lu et aimé Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Pas de déception pour son premier SP :

"Bob Leman a un style moderne, qui va droit au but, et qui fait passer des émotions par sa modernité même. En bref, il est plus proche de la rédaction d'un Stephen King que de celle d'un Lovecraft ou d'une Anne Rice. Et ce n'est pas un problème, c'est même plutôt intéressant, le décalage étant grand entre la manière de penser et de parler de ses narrateurs et les choses auxquelles ils sont confrontés, qui semblent tout droit sorties d'un autre âge. Décidément, les Appalaches, les montagnes de l'est des États-Unis, regorgent d'horreurs..."

Toute la chronique est ici.

Et il reste bien jusqu'à lundi 8 avril pour participer (et ainsi recevoir livre et contreparties sans payer de frais de port où que vous soyez dans le monde), télécharger gratuitement la première nouvelle traduite par Nathalie Serval Les Créatures du lac, et en parler autour de vous...

Toujours l'objectif ultime de 150 % !

 

Bienvenue à Sturkeyville : les derniers jours !

 

Bienvenue à Sturkeyville financé !
 

Si vous souhaitez soutenir les éditions Scylla (et la librairie qui va avec), il vous reste jusqu'au lundi 8 avril minuit pour participer au financement du recueil Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Lundi, nous avons dévoilé le troisième badge et l'objectif ultime.

Petit bilan d'avant sprint final :  

252 contributeurs ont permis de récolter 18 714 € soit 129,06 % des 14 500 €.

Dans le détail :
- 219 recueils en version papier
- 45 en version numérique
- 544 téléchargements pour la nouvelle Les Créatures du lac (toujours disponible gratuitement jusqu’à la fin de la campagne)
- 60 badges n° 1
- 50 badges n° 2
- 49 badges n° 3
- 52 badges décapsuleurs
- 69 bières Sturkeyville
- 38 sacs Scylla
- 7 sérigraphies numérotées et signées par Arnaud S. Maniak
- 18 carnets de notes
- 6 couvertures à plat signées par Stéphane Perger
- 9 exemplaires de Point du jour de Léo Henry et Stéphane Perger
- 6 exemplaires d’Il faudrait pour grandir oublier la frontière de Sébastien Juillard
- 6 exemplaires de Roche-Nuée de Garry Kilworth
- 1 Yama Loka terminus version collector
- 1 Adar - Retour à Yirminadingrad version collector
- et plus de 7 200 € de mécénat en partie liés à la vente des originaux

Tous les originaux d'Arnaud S. Maniak ont été vendus ainsi que celui de Stéphane Perger.

Il vous reste une poignée de jours pour soutenir le projet ainsi que la librairie et recevoir chez vous gratuitement le livre et les autres contreparties de votre choix.

Go !

 

 

Le troisième badge Sturkeyville


Bienvenue à Sturkeyville financé !

 

Pour lancer la toute dernière semaine de campagne, voilà le troisième et dernier badge Sturkeyville.

Le recueil Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman est financé depuis 8 jours grâce à 245 contributeurs qui ont permis de récolter 18 565 € soit 128,03 % des 14 500 € !

Pour vous remercier toutes et tous de votre participation, une série de 3 cartes postales commémoratives sera offerte et ajoutée pour toute commande d'un exemplaire en version papier du recueil Bienvenue à Sturkeyville et ce, quel que soit le moment de votre contribution durant cette campagne.

Et pour aller encore plus loin, si nous arrivons à atteindre 150 % avant le 8 avril, nous doublerons l'avance de Nancy Leman qui s'occupe aujourd'hui des droits de son père et qui a fait confiance à Scylla, passant ainsi de 1 000 € à 2 000 €.

Si nous atteignons cet objectif ultime, tout acheteur de la version papier du recueil au cours de cette campagne (entre le 5 janvier et le 8 avril 2019) recevra en plus des 3 cartes postales commémoratives, 1 exemplaire du carnet de notes.

 Plus qu'une toute petite semaine...

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : le onzième dessin

 

Bienvenue à Sturkeyville financé !



Un peu plus de douze semaines pour la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 

243 contributeurs ont permis de récolter 18 486 € soit 127,49 % des 14 500 € !

Est aussi venu le moment de vous montrer le onzième dessin. Après celui de la couverture du carnet de notes Sturkeyville dimanche dernier, voici la quatrième de couverture toujours signée Arnaud S. Maniak.

Ce carnet de notes de 128 pages format 12 x 17 cm fait partie des dernières contreparties ajoutées avec la sérigraphie et la couverture à plat de Stéphane Perger.

Il est vendu 10 € et vous pouvez l'ajouter à votre commande si elle n'est pas encore payée ou en passer une nouvelle dans le cas contraire. 

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les contreparties existantes, vous pouvez toujours créer la vôtre en ajoutant ou retirant de votre panier tout ce que vous voulez (ou ne voulez pas). 

Plus que 7 jours pour précommander ce recueil et toutes les contreparties qui vous feront plaisir et les recevoir gratuitement chez vous.
Bientôt la fin...

L'occasion de la semaine - épisode 82


Aujourd'hui, dans "L'occasion de la semaine", une intégrale Mnémos : L'Histoire du futur d'Heinlein. Un grand classique de la SF.

Le volume est déjà épuisé (comme c'est souvent le cas pour cette collection) et il en reste aussi un exemplaire en neuf.

À lire en parallèle avec Les Seigneurs de l'Instrumentalité de C. Smith réédité dans la même collection, mais aussi toujours disponible en Folio SF. Il est intéressant de mettre en perspective la vision très chronologique du premier et les légendes du futur du second.


***

Et du côté du financement de Bienvenue à Sturkeyville : à ce jour, 240 contributeurs ont permis de récolter 18 355 € soit 126,58 % des 14 500 € !

Profitez de la campagne qui se terminera dans quelques jours pour précommander le recueil et le recevoir gratuitement chez vous avec toutes les contreparties qui vous feront plaisir.

On se retrouve demain dès l'aube comme chaque dimanche pour un nouveau dessin d'Arnaud S. Maniak.

On n'en a pas encore terminé avec Sturkeyville...



 

Carton de Fleuve Noir Anticipation


Après 2 cartons de grands formats explorés ici et , voici une cinquantaine de livres de poche. La majorité appartenant à la collection Fleuve Noir Anticipation :
Les Lutteurs immobiles de Brussolo
La Guerre en ce jardin de Canal
Masques de Clown de Houssin
- Plusieurs titres des Le May
La Légende des niveaux fermés de Thomas

Et pour compléter :
- Dans la forêt de Hegland

Ainsi que 2 titres de la collection Une Heure-Lumière :
Cérès et Vesta d'Egan
Cookie Monster de Vinge

 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour un des derniers points sur le crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville des éditions Scylla.

 

Bienvenue à Sturkeyville : la couverture complète de Stéphane Perger

 

Bienvenue à Sturkeyville financé !
 


Après le cap des 70 %, nous devions montrer la totalité de la couverture de Stéphane Perger une fois arrivé à 80 %. Les choses se sont "un peu" précipitées ce week-end... Au cas où vous auriez raté cet épisode, le financement de Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman est une réussite, la jauge ayant littéralement explosé samedi. Encore merci à toutes et à tous ! Mais ça n'est pas terminé, vous avez toujours jusqu'au 8 avril pour soutenir le projet et recevoir livre et contreparties gratuitement chez vous.

Nathalie Serval va pouvoir attaquer la traduction des autres nouvelles. Nous vous tiendrons bien entendu informé ici de son avancée. Le recueil sortira donc bien comme prévu en toute fin d'année ou au plus tard début 2020. 

Le crowdfunding va se finir de façon bien plus décontractée...

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : le dixième dessin

 

Bienvenue à Sturkeyville financé !

 

En un peu plus de onze semaines de campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman est désormais  financé : 226 contributeurs ont permis de récolter 18 025 € soit 124,31 % des 14 500 €.

Un grand merci à toutes et à tous, tout spécialement à la mécène qui a réalisé un véritable hold-up sur les originaux mis en vente hier midi.

Est aussi venu le moment de vous montrer le dixième dessin. Après celui de Stéphane Perger dimanche dernier, on revient à Arnaud S. Maniak avec la couverture du carnet de notes Sturkeyville.

Ce carnet de notes de 128 pages format 12 x 17 cm fait partie des dernières contreparties ajoutées avec la sérigraphie et la couverture à plat de Stéphane Perger qu'on vous montrera demain à la première heure.

Il est vendu 10 € et vous pouvez l'ajouter à votre commande si elle n'est pas encore payée ou en passer une nouvelle dans le cas contraire. 

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les contreparties existantes, vous pouvez toujours créer la vôtre en ajoutant ou retirant de votre panier tout ce que vous voulez (ou ne voulez pas). 

Et dimanche prochain, on vous montre le dessin qui ornera la quatrième de couverture de ce carnet de notes...

Bienvenue à Sturkeyville existera et c'est un peu la bonne nouvelle de ce week-end. Vous fêterez bien ça avec une Sturkeybeer ?

À demain pour la couverture complète de Stéphane Perger.

L'occasion de la semaine - épisode 81


Après l'univers déjanté de Jeff Noon, un "petit" voyage dans le futur dans "L'occasion de la semaine".

Avec son habituel mélange de hard SF et de space opéra, Le Cycle des Xeelees de Baxter est probablement ce que l'auteur développera le plus. Tout n'a d'ailleurs pas encore été traduit. Il reste notamment un gros recueil : Vacuum Diagrams.

Cette première édition au Bélial' fait partie des nombreux lots et livres de la maison rentrés en occasion ces derniers mois.

Si vous souhaitez une introduction plus courte, vous pouvez tester Retour sur Titan en Une Heure-Lumière.

Tous les lots de Baxter sont .

***

 

La campagne de financement participatif Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman approche de son terme.

221 contributeurs ont permis de récolter 10 885 € soit 75,07 % des 14 500 €. Les trois quarts de la jauge sont remplis, on continue, on lâche rien !

Demain, comme chaque dimanche, on vous montre un nouveau dessin d'Arnaud S. Maniak : la couverture du carnet de notes Sturkeyville.

Et toujours, jusqu'au terme de la campagne, le 8 avril, la nouvelle Les Créatures du lac à télécharger gratuitement. Si vous aimez, faites-le lire autour de vous, il est là pour ça et on peut dépasser les 500 téléchargements.

 

Albédo a lu et aimé Bienvenue à Sturkeyville

À la suite de l'appel aux blogueurs qui lisent en anglais et qui souhaiteraient tester Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman avant sa traduction, Albédo a répondu présent et ne le regrette pas :

"Ceux qui fréquentent mon blog savent depuis un moment que le format court ne représente pas mon choix de cœur, et que pour le coup, je suis un public difficile en la matière. J’ai toutefois décidé de me porter sur les rangs, histoire de filer un coup de main au projet en question… et bien m’en a pris car je me suis régalée."

Chacune des six nouvelles est ensuite passée en revue ici.

Il reste deux semaines et demie pour tester, participer et en parler autour de vous. Dans 7 %, on vous montre la couverture complète de Stéphane Perger...

Rappel : pour ce crowdfunding, les frais de port sont offerts où que vous soyez dans le monde mais vous pourrez aussi venir retirer votre contribution à la librairie Scylla.

 

Carton de grands formats récents 2/2


On termine l'exploration du lot de grands formats récents (dont plusieurs dédicacés comme le Mother London de Moorcock) commencée la semaine dernière avec 20 livres et BD de plus.

Du Denoël et du Lunes d'encre :
Les Démons de Paris de Depotte
Anamnèse de Lady Star et Vostok de Kloetzer
Armageddon Rag de Martin
Les Tours de Samarante de Merjagnan

Dans les autres collections :
- Le Monde enfin d'Andrevon
- Radix d'Attanasio 
- Cygnis de Gessler
Aqua TM de Ligny
- La Terre Sauvage de Julia Verlanger aka Gilles Thomas

Et de la BD :
L'Ascension du Haut Mal de David B.
Nou3 de Morrison
Château de sable de Peeters
La ballade de la mer salée de Pratt
DMZ tome 1 de Wood

 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour un carton de poches, principalement des Fleuve Noir Anticipation.

 

***

Petit point de début de dernière ligne droite de campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman :
215 contributeurs ont permis de récolter 10 557 € soit 72,80 % des 14 500 €.

La première de couverture de Stéphane Perger a été dévoilée lundi. On vous montre la totale (le panoramique complet avec la quatrième, le dos et les rabats) à 80 %. C'est cette couverture complète qui fait partie des dernières contreparties avec le carnet de notes et la sérigraphie d'Arnaud S. Maniak.

Trois petites semaines restantes, moins de 10 % par semaine à faire, c'est possible !

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : la couverture de Stéphane Perger


Chose promise, chose due : voici la première de couverture de Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman.

Dessinée par Stéphane Perger, cette couverture fait partie des dernières contreparties ajoutées à la campagne avec la sérigraphie et le carnet de notes.

Pour 50 €, vous pouvez vous procurer la couverture à plat (c'est-à-dire, le panoramique complet avec la quatrième, le dos et les rabats) signée par Stéphane. Vous pouvez ajouter un encadrement.

Et pour découvrir le dessin complet, il faudra attendre d'être à 80 %...

208 contributeurs ont permis de récolter 10 327 € soit 71,22 % des 14 500 €. Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

 

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : le neuvième dessin

 

70 % !

Un peu plus de dix semaines pour la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 206 contributeurs ont permis de récolter 10 287 € soit 70,94 % des 14 500 €.

Est aussi venu le moment de vous montrer non pas le neuvième dessin d'Arnaud S. Maniak mais celui de Stéphane Perger dont quelques éléments ont servi pour la couverture du recueil. Couverture que nous vous montrerons demain puisque les 70 % sont là.

L'original de ce dessin (24 x 30 cm) sera vendu à toute la fin de la campagne avec tous ceux d'Arnaud. J'espère que vous avez déjà fait votre choix.

Il reste trois semaines de campagne et un peu moins de 30 % de la somme à trouver.

Continuez à en parler autour de vous, à partager la nouvelle Les Créatures du lac pour faire goûter et à compléter vos commandes avec les dernières contreparties : carnets de notes, sériegraphies d'Arnaud S. Maniak ou couverture à plat de Stéphane Perger.

On est en train de le faire !

 

 

L'occasion de la semaine - épisode 80


Après les novellas de la semaine dernière, un recueil de nouvelles bien connu de ce côté-ci du détroit.

Pour fêter l'arrivée en fin d'année de son deuxième recueil dans la collection Quarante-Deux - Jardins de poussière - une petite remise en avant de La Ménagerie de papier de Ken Liu s'impose.

Avec ce premier recueil, l'auteur s'est révélé un nouvelliste brillant à l'aise dans tous les domaines, SF, fantasy ou fantastique. Il a confirmé tout le bien qu'on pensait de lui avec L'homme qui mit fin à l'histoire, une réflexion sur l'Histoire, puis sur un mode plus léger, son post-cyberpunk Le Regard.

Pour les complétistes, il reste encore quelques exemplaires du premier Hors-série de la collection Une Heure-Lumière en stock avec la nouvelle Sept anniversaires pour l'instant introuvable ailleurs. Il sera ajouté à toute commande de 2 exemplaires neufs de la collection (dans la limite des stocks disponibles bien sûr).
 

***
 

Et du côté du financement de Bienvenue à Sturkeyville : à ce jour 206 contributeurs ont permis de récolter 10 049 € soit 69,30 % des 14 500 €.

Les 10 000 € sont là ! L'avant-dernier grand cap symbolique de cette campagne avant les 100 %.

C'est ce week-end qu'on doit accrocher les 70 % et débloquer la couverture de Stéphane Perger !

On se retrouve demain dès l'aube pour une surprise.

 

Carton de grands formats récents 1/2


Après 5 mercredis à explorer un lot de 250 livres de poches environ :
A > B
C > F
G > P
R > V
V > Z

Voici un carton d'une quarantaine de grands formats récents de collections variées. Parmi eux, vous trouverez :
- Blade Runner de Dick en Nouveaux Millénaires
- Enfer clos d'Ecken
- Mémoria de Genefort 
- Kalpa impérial de Gorodischer (et d'autres de La Volte)
- Crash de Jestaire pour tester Les Contes du Soleil Noir
- GiG de Lovegrove (et d'autres Griffe d'encre)
- Annihilation de VanderMeer (et d'autres Au diable vauvert)
- L.G.M.Celui qui bave et qui glougloute et Cette crédille qui nous ronge de Wagner (ainsi que d'autres ActuSF première période)

Certains sont dédicacés, c'est signalé sur la fiche des livres concernés (à droite de la photo, sous l'état).

 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour un autre carton de grands formats tout aussi récents.

 

***

 

Petit point de début de dernier mois de campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman :

201 contributeurs ont permis de récolter 9 806 € soit 67,63 % des 14 500 €. Plus des deux tiers de la jauge sont désormais remplis.

Et maintenant, vous avez des carnets de notes, des sérigraphies et des couvertures pour terminer le travail...

 

Dernières contreparties !


Dans le cadre du crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville, nous avons ajouté hier les dernières contreparties avant la mise en vente des originaux d'Arnaud S. Maniak et de Stéphane Perger, à savoir :

- un carnet de notes de 128 pages format 12 x 17 cm avec une couverture originale d'Arnaud S. Maniak à 10 €
- une sérigraphie du même Arnaud S. Maniak - N&B, format 21 x 42 cm (dessin ci-dessus) à partir de 50 €
- la couverture à plat signée par Stéphane Perger - Couleur, format 57 x 20 cm (qu'on vous montrera à
70 %) à partir de 50 €

La sérigraphie et la couverture sont en vente avec ou sans encadrement.

Cet ajout a permis à la campagne un joli bon en avant :
197 contributeurs ont permis de récolter 8 708 € soit 60,05 % des 14 500 €

Il reste un petit mois pour remplir la jauge, nous avons jusqu'au 8 avril pour y arriver ensemble.

 

Bienvenue à Sturkeyville : le huitième dessin


Un peu plus de neuf semaines pour la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 189 contributeurs ont permis de récolter 7 965 € soit 54,93 % des 14 500 €. 

Est aussi venu le moment de vous montrer le huitième dessin d'Arnaud S. Maniak qu'on n'arrête définitivement plus. Il y aura quelques autres surprises côté graphisme que nous dévoilerons avant la fin de ce crowdfunding comme la couverture que Stéphane Perger vient de terminer. Mais pour cela, il faudra atteindre les 70 %.

À noter que tous les dessins réalisés pour ce recueil seront mis en vente dans la dernière partie de la campagne. La moitié de la somme récoltée ira aux graphistes, l'autre financera la traduction et l'impression du livre.

En attendant, pendant votre petit déjeuner, en quelques clics, vous pouvez participer...

 

L'occasion de la semaine - épisode 79


Aujourd'hui, dans "L'occasion de la semaine", le lot des cinq novellas de Jestaire composant le cycle Contes du Soleil Noir. Chaque texte peut se lire de manière autonome même si l'on voit se dessiner un tout très cohérent au fil de la lecture. Invisibilité, goule, pouvoirs étranges sont au rendez-vous. L'auteur pourrait bien revenir un jour y écrire d'autres histoires, on l'espère...

Du fantastique engagé qui fait penser par certains aspects au cycle Yirminadingrad ou à La Panse de Léo Henry, ça se tente.
 

***
 

Et du côté du financement de Bienvenue à Sturkeyville : à ce jour 188 contributeurs ont permis de récolter 7 936 € soit 54,73 % des 14 500 €.

On se retrouve demain dès l'aube pour un nouveau dessin d'Arnaud S. Maniak.

Et on devrait franchir les 8 000 € ce week-end.

 

Interview d'Arnaud S. Maniak

 

Arnaud S. Maniak c’est toute la partie graphique de l’intérieur du recueil Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il formera un binôme de choc avec Stéphane Perger qui vient de finaliser l’illustration de couverture (qu’on vous montrera une fois les 70 % atteints).

Quand j’ai découvert son travail en dotwork sur son blog, notamment sa série animalière, je m’étais promis de collaborer avec lui dès que j’en aurais l’occasion. Voilà qui est fait.

Petite interview du petit dernier dans l’équipe. Comme il est impliqué dans ce projet depuis plusieurs mois et donc un des rares à avoir lu le recueil complet, il est bien placé pour vous mettre l’eau à la bouche.

Arnaud, tu es nouveau dans l'équipe, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Arnaud : Alors dans la vie je suis bibliothécaire et à côté, je suis illustrateur sous le pseudo de « Maniak » dans l'association Les Artistes Fous. C'est une asso qu'on a fondée en 2012 avec quelques amis issus du forum Mad Movies, pour éditer nos nouvelles et nos illustrations dans des anthologies à mi-chemin entre l'auto-édition et le fanzine. Depuis, on a publié 11 bouquins dont le dernier, Souvenirs du Futur, est tout fraîchement sorti de chez l'imprimeur...

En plus de ça, je fais quelques infidélités aux Artistes Fous en réalisant des illustrations pour d'autres éditeurs ou fanzines (Les Moutons électriques, les éditions Luciférines, Rivière blanche…), mais aussi des affiches et quelques pochettes de disques pour des groupes de punk et de métal. En plus des dessins perso... En fait, depuis que je sais tenir un crayon je n'ai jamais cessé de dessiner. En bon amateur de fantastique et d'épouvante, je fais plutôt des choses un peu « sombres » : du côté de mes inspirations on trouve des artistes comme Giger ou Druillet, mais aussi l'iconographie religieuse, Albrecht Dürer, etc. Plus récemment, la découverte tardive de Virgil Finley a été un gros choc graphique. Les dessins pour Bienvenue à Sturkeyville se situent un peu à la croisée de tout ça, je pense.

As-tu suivi une formation en arts graphiques ?

Arnaud : Non, je suis autodidacte... je n'ai d'ailleurs pas vraiment cherché de méthode ni même essayé de progresser, simplement je n'ai jamais cessé de dessiner, pour mon propre plaisir, et sans le vouloir je me suis amélioré.

Bon, je pense que ce qui aide aussi c'est de beaucoup s'intéresser au dessin, aux artistes, voir comme les « grands maîtres » font, etc., mais là aussi ce sont des attitudes qui m'ont semblé naturelles en tant qu'amateur de graphisme.

Quel effet ont produit sur toi les nouvelles de Bob Leman ?

Arnaud : Je ne connaissais pas du tout et je suis content d'avoir découvert cet auteur.

J'aime beaucoup son univers, très pulp, avec plein de monstres et de créatures étranges. Mais il y a aussi un petit quelque chose en plus. Le fait que les nouvelles soient reliées par ce même lieu imaginaire, Sturkeyville, n'y est pas pour rien. Ça donne une autre dimension à l'irruption du fantastique et de l'étrange. On ne s'en rend pas tout de suite compte, mais une fois qu'on a lu plusieurs nouvelles, la ville et ses habitants continuent d'exister entre les textes. Bob Leman laisse suffisamment de blancs dans son univers pour que ça produise cet effet, et un peu comme avec Vermillion Sands de Ballard, le total est supérieur à la somme des parties.

Et on est dans un registre fantastique/horreur que j'aime bien, celui de l'inquiétante étrangeté, avec cet univers qui a un je-ne-sais-quoi de tordu, bizarroïde, et Leman est assez avare d'explications, le mystère n'est pas toujours levé. Bref, tout ça nous emmène dans une dimension un peu à la croisée entre Lovecraft et Twin Peaks, pour résumer grossièrement.

Quelle est ton approche pour illustrer ces textes ?

J'ai choisi d'illustrer immédiatement chaque texte après sa lecture plutôt que de tout lire d'une traite. Déjà pour qu'un texte plus évocateur qu'un autre ne parasite pas mon inspiration, et puis aussi pour maintenir un peu le suspense. Puis au fil de la lecture des nouvelles, justement, ces connexions imaginaires entre les textes se sont faites et j'ai eu l'idée d'illustrations plus générales qui représenteraient un peu les paysages de Sturkeyville et ses environs...

Certaines nouvelles ont tout de suite provoqué des images assez évocatrices, d'autres ont demandé un peu plus de boulot pour traduire graphiquement certains concepts de l'auteur... Dans l'ensemble j'ai essayé de rester dans un style proche des illustrations qu'on pouvait retrouver dans les pulps comme Weird Tales... à ma sauce. Et de ne pas trop coller au texte non plus, mais plus à l'ambiance qui s'en dégageait.

Et pour finir, pour faire comme Bob Leman et donner du liant entre les illustrations, je vais faire des cartes imaginaires, un peu rétro, de Sturkeyville et ses environs... Elles seront à l'intérieur des rabats du livre, ça devrait vraiment donner une identité et une cohérence à l'ensemble.

Tu ne vas pas seulement dessiner pour ce projet, tu vas aussi fabriquer les badges et superviser le brassage de la bière.

Oui, les badges c'est quelque chose que je faisais déjà pour l'asso des Artistes fous. J'ai toujours aimé les goodies et tout ce qui est produit dérivé, du coup ça me paraissait indispensable d'en faire... Au début c'était un ami qui nous les fabriquait à prix sympa, mais très vite j'ai ressenti le besoin de faire ça moi-même, du coup j'ai investi dans une machine professionnelle. Ce qui nous permet de faire un peu ce qu'on veut, et notamment des badges en petites séries, des choses uniques parfois, et souvent dans une taille un peu plus grande que le format 25 mm standard, et donc plus adaptée à des illustrations avec du détail.

Et la bière, bon... c'est un peu ma deuxième passion après les livres ! Ça a vraiment commencé quand j'ai rencontré Agathez, la brasseuse du Roulier. D'ailleurs, c'est elle qui brassera la bière Sturkeyville ! Bref, c'est une brasseuse complètement rock'n'roll, on a immédiatement accroché. Elle m'a fait découvrir des bières incroyables, des choses que je ne pensais même pas possibles... Sa brasserie est l'une des plus petites en France et elle utilise une énorme proportion de houblon pour faire ses bières, ce qui leur donne énormément de goût et de caractère. Elles ont beaucoup de personnalité et changent vraiment du tout-venant. De mon point de vue, il y a un parallèle évident à faire avec les livres édités par Scylla.

Pour la « Sturkeyville » je pense qu'on va partir sur une « Framhouse Ale », c'est un style de bière moderne et américain, inspiré par les Saisons brassées en Belgique, quelque chose de beaucoup plus ancien et traditionnel, avec l'idée derrière d'adapter « Feesters in the lake » avec des levures belges à la place de la malédiction ! En plus, la Saison c'est un style de bière simple et populaire, on est totalement raccord avec le côté pulp. Enfin, une grosse dose de houblons américains devrait y apporter fruité et amertume, et achever de lui donner une belle personnalité. À partir de cette idée, la brasseuse va élaborer une recette, c'est un exercice qu'elle adore faire et dans lequel elle excelle, je lui fais totalement confiance... Et peut-être qu'on ajoutera une petite dose d'ésotérisme, comme faire une lecture à voix haute de passages choisis de Bob Leman pendant la fermentation... pas sûr que ça aura vraiment un effet sur les levures, mais l'idée m'amuse déjà beaucoup !

Tu travailles sur de nouvelles contreparties, tu peux nous en dire plus ?

On va faire une belle sérigraphie d'une de mes illustrations. Plus exactement ce sera un composite avec l'illustration réalisée pour l'étiquette de bière justement. J'avais fait quelque chose de très « comic book d'horreur » avec un visage terrifié par des silhouettes de créatures, avec des tentacules et d'autres membres un peu « weird »... et ce dessin avait des bords un peu éthérés, comme des nuages, ce qui techniquement me permettait de l'adapter très facilement au format étiquette de bière. Et du coup, cet aspect nuageux m'a donné l'idée de faire de ce dessin le ciel de mon illustration représentant le panneau d'entrée à Sturkeyville... et par miracle les deux illustrations s’emboîtaient parfaitement, donnant naissance à une nouvelle image format poster qui représente autant le côté chronique de petite ville que le côté fantastique horreur.

Ensuite le carnet de notes avec une couverture un peu « mise en abyme » comme une pub rétro... J'ai déjà des idées, le côté fausse pub me donne l'idée de m'inspirer des publicités pour les éditions Elvifrance... bon peut-être avec moins de filles nues et d'argot, mais ce sera tout aussi coloré avec des « catch phrases » amusantes, très publicitaires. Ça fera un bel objet je pense, ceux qui aiment le pulp vont totalement s'y retrouver.

Dans la dernière ligne droite de la campagne, tous les originaux seront mis en vente. C’est une première pour toi ?

Oui, même de manière générale on est sur le projet le plus ambitieux auquel j'ai participé pour le moment. Après, dans les faits, tous mes originaux sont plus ou moins en vente, mais comme je l'ai dit, le plaisir c'est mon moteur principal pour dessiner, du coup ça donne beaucoup d'illustrations très personnelles, dont je ne me sépare pas facilement, ou alors à des prix qui effraient peut-être les acheteurs, qui sont souvent peu au fait des prix pratiqués pour un original.

Et en plus je ne suis pas quelqu'un de très soigneux, mes originaux c'est taches d'encre, crayon mal gommé et compagnie et du coup ce n’est pas toujours vendable, en fait...

Là, comme c'était le deal dès le départ, j'ai fait des choses très propres, sur du papier choisi exprès et tout... Enfin, je dis ça, mais il y en a quand même un ou deux où j'ai griffonné l'idée sur un carnet et ça a fini par devenir l'original, mais ils sont beaux quand même ! Bref, je serais bien content que quelques-uns soient vendus...

Pour conclure, voilà le dessin qui servira pour la sérigraphie (format 21 x 42 cm, limité à 50 exemplaires). Cette contrepartie sera ajoutée la semaine prochaine avec les dernières de cette campagne :

Le point sur le crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman : dernier mois !


Le dernier mois de la campagne pour financer la traduction ainsi que les frais d'impression de Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman va commencer.

Petit point à presque deux tiers du parcours :
182 contributeurs ont permis de récolter 7 799 € soit 53,78 % des 14 500 €.

Dans le détail, ça donne ça :

- 161 recueils en version papier
- 36 en version numérique
- 365 téléchargements pour la nouvelle Les Créatures du lac (toujours disponible gratuitement jusqu’à la fin de la campagne)
- 50 badges n° 1
- 44 badges n° 2
- 42 badges n° 3
- 43 badges décapsuleurs
- 36 bières Sturkeyville
- 35 sacs Scylla
- 7 exemplaires de Point du jour de Léo Henry et Stéphane Perger
- 5 exemplaires d’Il faudrait pour grandir oublier la frontière de Sébastien Juillard
- 5 exemplaires de Roche-Nuée de Garry Kilworth
- 1 Adar - Retour à Yirminadingrad version collector
- et plus de 2 400 € de mécénat.

Merci ! On continue !

Une petite interview d'Arnaud S. Maniak sera publiée d'ici peu. Comme c'est un des rares à avoir lu le recueil complet, il vous en dira un peu plus sur l'univers de Bob Leman et comment il a travaillé (et travaille encore) pour donner sa vision de Sturkeyville.

En attendant, il est toujours temps de participer...

 

La première page des Créatures du lac de Bob Leman



Pour bien débuter la semaine, une petite page de fantastique :

 

 

Les Créatures du lac de Bob Leman
(traduction : Nathalie Serval)

 

Des créatures pâles et sans os, avec des bouches informes pleines de dents, vivent au fond du lac. Mon oncle Caleb disait qu'autrefois, il y a longtemps, elles appartenaient à une famille – les Feester – et habitaient la grande maison sur la rive. Un jour, il leur est arrivé une chose très étrange. Depuis, elles ne peuvent subsister que dans l'obscurité, enfouies dans la boue glacée.

Parfois, la nuit, elles s'approchent de la berge, remontent à la surface et pleurent comme des enfants égarés ayant perdu tout espoir. Ces plaintes d'une infinie tristesse, ces sanglots pitoyables éveillent dans le cœur des femmes sans méfiance un désir profond de les sauver et les consoler. Celles qui y succombent disparaissent pour toujours. Du moins, c'est ce que racontait oncle Caleb.

Même à onze ans, je ne le croyais qu'à moitié. Les histoires, c'était une de ses spécialités. À l'époque, je passais mes étés à Sturkeyville, chez mes grands-parents, et je traînais avec oncle Caleb aussi longtemps qu'il acceptait ma présence. J'avais des tas de raisons de rechercher sa compagnie, la principale étant la peur de rater un de ses récits. La chance a voulu que je ne manque pas celui à propos des Feester.

 

***

 

Pour lire la suite, vous pouvez télécharger en PDF ou ePub l'intégralité de la nouvelle jusqu'à la fin de la campagne de financement du recueil Bienvenue à Sturkeyville.

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : le septième dessin


Un peu plus de huit semaines pour la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 178 contributeurs ont permis de récolter 7 501 € soit 51,73 % des 14 500 €. 

Est aussi venu le moment de vous montrer le septième dessin d'Arnaud S. Maniak qu'on n'arrête plus.

On se retrouve dimanche prochain pour le dessin suivant. En attendant, avant ou après le gigot, vous pouvez participer à ce projet.

 

L'occasion de la semaine - épisode 78


Après le fantastique Lovecraftien d'Ander Fager mis en avant samedi dernier, on reste dans la nouvelle mais on change complètement de genre.

Pixel Juice de Jeff Noon est un recueil dont plusieurs textes se rattachent au cycle Vurt. En cela, il constitue une excellente introduction à l'univers délicieusement barré de l'auteur. Si vous aimez cette SF où la drogue se consomme grâce à des plumes qu'on se fourre dans la bouche, où l'on croise des siamois par les dreadlocks et où il ne faut pas faire n'importe quoi dans son trip parce que ça a un impact sur la réalité, vous pourrez ensuite aller jusqu'au fond de la seringue avec les romans Vurt, Pollen et NymphoRmation.

Et comme vous serez devenus accros, vous irez vous faire une dose de plus avec le Dickien Descendre en marcheIntrabasses ou encore le Lewis Carrollien Alice Automatique histoire de changer de drogue...

Petit récap' des billets du mois passé :
74- Les Clows de l'Eden de Bester
75- Réminiscences 2012 de Kloetzer
76- Intégrale La Patrouille du temps d'Anderson
77- Lot Anders Fager chez Mirobole

Et toujours, pour accéder facilement à chaque ancien billet de la première année de cette rubrique, la liste est ici.

 

***

 

La campagne de financement participatif Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman approche de la fin de son deuxième mois.

176 contributeurs ont permis de récolter 7 461 € soit 51,45 % des 14 500 €, ça grimpe doucement, mais ça grimpe.

Demain, comme chaque dimanche, on vous montre un nouveau dessin d'Arnaud S. Maniak.

Et jusqu'à la fin de la campagne, le 8 avril, la nouvelle Les Créatures du lac à télécharger gratuitement. Une lecture idéale pour un week-end nuageux ou pluvieux comme celui-ci.

Si vous aimez, faites-le lire autour de vous, il est là pour ça.

 

 

 

Lot de livres de poche 5/5


 

Vient d'entrer en stock un gros lot de 250 livres de poche environ. Répartis dans 5 cartons qu'on ouvrira comme d'habitude chaque mercredi. On a commencé l'exploration iciencore là et puis là. On termine aujourd'hui avec un tout petit carton en refaisant le plein de :
- J.D. Vinge
- V. Vinge
- Waldrop
- Willis
- Wintrebert

Et un seul lot cette fois-ci :
- Finismonde de J.D. Vinge

Pour compléter le carton, quelques Présence du Futur de plus :
Kosmokrim de Barbéri
Rivage des intouchables de Berthelot
- L'anthologie L'Oreille contre les murs

Et trois Lunes d'encre (et pas des moindres) :
La Fille dans le verre de Ford
La Légende de la pierre de Hughart
- La Petite Déesse de McDonald

20 de plus dans les rayonnages virtuels !
 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve non pas mercredi prochain mais le suivant pour un nouveau lot avec beaucoup de grands formats récents. Mercredi prochain, on fera le point sur le crowdfunding des éditions Scylla et on lancera la phase finale...

 

***

Et du côté du financement de Bienvenue à Sturkeyville, les 50 % ont été franchis lundi !

172 contributeurs ont permis de récolter 7 354 € soit 50,72 % des 14 500 €.

On vous prépare un petit entretien avec Arnaud S. Maniak, un des rares à avoir lu le recueil en entier. Il sera publié ici même dans quelques jours. Vous en apprendrez ainsi un peu plus sur l'univers de Bob Leman...

 

 

 

 

 

 

Un retour enthousiaste sur la nouvelle Les Créatures du lac de Bob Leman


Ici, je suis ailleurs a lu et plus qu'aimé Les Créatures du lac de Bob Leman : 

"Traduit par Nathalie Serval, ce court récit d'une trentaine de pages capture à nul autre pareil ce que John Keats a nommé la « capacité négative ». Autrement dit l'aptitude à rester dans le mystère, dans le doute, « sans vouloir à tout prix arriver à une explication raisonnable ». Les Créatures du lac n'est pas de ces textes qui demandent de déciller de beaucoup notre « troisième œil » ; car tout y est fait pour que même le plus incrédule des lecteurs s'immerge dans une délicieuse sidération. Et veuille y rester.

Si le reste des nouvelles proposées est du calibre de celle-ci, il n'y a aucun doute que Bob Leman sortira rapidement de son anonymat."

Cette première nouvelle extraite de Bienvenue à Sturkeyville, recueil en cours de financement sera téléchargeable gratuitement jusqu'à la fin de la campagne en version PDF et ePub.

Pour fêter le 300e téléchargement de ce texte et les 50 %, on vous montre à quoi ressemblera la bière brassée spécialement pour l'occasion.

Partagez ! Lisez ! Participez !

 

Bienvenue à Sturkeyville : le sixième dessin


Avec un peu plus de sept semaines, nous venons de basculer dans la seconde moitié de la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 163 contributeurs ont permis de récolter 7 133 € soit 49,19 % des 14 500 €. 

Est aussi venu le moment de vous montrer le sixième dessin d'Arnaud S. Maniak. 

Stéphane Perger a, quant à lui, commencé à travailler sur l'illustration de couverture. Mais vous ne pourrez la voir qu'une fois passé les 70 % de l'objectif.

On se retrouve dimanche prochain pour le dessin suivant. En attendant, vous pouvez participer, ça n'empêchera pas lundi d'arriver, mais vous aurez la satisfaction d'avoir accompli une bonne action.

Et on est à moins de 118 € des 50 %. On essaye de franchir ce cap aujourd'hui !

 

L'occasion de la semaine - épisode 77


Nombreux sont les auteurs qui s'inspirent de Lovecraft. Peu parviennent à convaincre. L'auteur suédois Anders Fager fait partie de ce petit nombre.

En intégrant le mythe au monde d'aujourd'hui - il déclarait que la plupart des histoires de son cycle se déroulent dans un périmètre de moins de 2 km autour de sa maison - il livre une série de nouvelles et novellas impressionnantes.

On a pu le découvrir en France grâce à Mirobole avec Les Furies de Borås tout début 2014. Trois ans plus tard l'éditeur récidive avec La Reine en jaune. C'est le lot de ces deux livres que nous mettons en avant aujourd'hui.

À noter que vous pourrez prolonger le plaisir avec une excellente novella de l'auteur - L’Artefact de Herr Göring - publiée dans le numéro 29 de la revue Le Visage Vert (et découvrir par la même occasion le travail non moins excellent de cette maison et qui va par ailleurs rééditer Le Grand Midi d'Yves et Ada Rémy dans les semaines qui viennent). Tout un programme...

 

***

 

Du côté de Sturkeyville, nous avons passé cette semaine la moitié de la campagne.

160 contributeurs ont permis de récolter 7 044 € soit 48,58 % des 14 500 €. Un léger retard qui peut complètement se rattraper avec l'accélération finale. En attendant, profitez du week-end pour télécharger et lire la nouvelle Les Créatures du lac, partagez sur les réseaux sociaux et surtout si ça n'est pas déjà fait, participez !

À demain pour un nouveau dessin d'Arnaud S. Maniak.

 

Lot de livres de poche 4/5


Vient d'entrer en stock un gros lot de 250 livres de poche environ. Répartis dans 5 cartons qu'on ouvrira comme d'habitude chaque mercredi. On a commencé l'exploration ici et encore là. On touche bientôt au but en refaisant le plein de :
- Robinson
- Sheffield
- Silverberg
- Simak
- Smith
- Sturgeon
- Tepper
- Tolkien
- Van Vogt
- Vance

Et plusieurs lots :
- Le Seigneur des Anneaux de Tolkien
La trilogie du à de Van Vogt
La trilogie Alastor de Vance

50 de plus dans les rayonnages virtuels !
 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour la fin de l'alphabet et de ce gros lot de poches...

 

***

 

On arrive aujourd'hui à mi-parcours du crowdfunfing Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman.

48,23 % de la jauge ont été remplis. 

La nouvelle Les Créatures du lac a été téléchargée plus de 270 fois. 

Presque un tiers des bières Sturkeyville a été vendu en une dizaine de jours.

Malgré le léger retard, on est dans les clous et on en a encore sous le pied, promis ! N'attendez pas le dernier moment pour participer. Pour ce genre de projets, certains contributeurs potentiels attendent d'être sûrs que les 100 % soient atteints pour participer à leur tour. Convainquons-les : partagez sur les réseaux sociaux (la nouvelle par exemple, la première dose gratuite, on a jamais rien inventé de mieux).

Et si vous animez un blog et que vous lisez l'anglais, vous pouvez découvrir le recueil avant tout le monde...

 

Bienvenue à Sturkeyville : le cinquième dessin


Un peu plus de six semaines pour la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 150 contributeurs ont permis de récolter 6 295 € soit 43,41 % des 14 500 €. 

Est aussi venu le moment de vous montrer le cinquième dessin d'Arnaud S. Maniak. Comme vous le voyez, c'est l'étiquette de la Sturkeyville, la bière brassée à l'occasion de ce crowdfunding et ajoutée avec les autres contreparties samedi dernier. Plus du quart des bouteilles est déjà vendu, ne trainez pas !

On se retrouve dimanche prochain pour le dessin suivant. En attendant, avant un petit apéro bien mérité, vous pouvez participer...

 

L'occasion de la semaine - épisode 76


Aujourd'hui, dans la rubrique "L'occasion de la semaine", un des nombreux lots entrés en stock ces derniers mois : l'intégrale de La Patrouille du temps de Poul Anderson dans sa première version publiée par Le Bélial'.

Parcours éditorial compliqué pour ce grand classique qui a vu son premier volume publié en France en 1965 et où il aura fallu attendre 2007 pour voir le deuxième arriver chez nous grâce au travail conjugué du traducteur Jean-Daniel Brèque et du Bélial'. Entre-temps, à cause notamment de ses prises de positions pro-guerre du Viet Nam, il avait été boudé par la plupart des éditeurs français. 

Les deux derniers volumes du cycle paraîtront respectivement chez Le Bélial' en 2008 et 2009. Ce qui permettra au cycle une reprise au Livre de poche des quatre volumes à partir de 2007. Il reparaîtra enfin, regroupé en deux volumes et illustré par Caza, dans la collection Kvasar. À noter que dans ladite collection vont arriver dans les semaines qui viennent deux énormes volumes de nouvelles de Jack Vance...

 

***

Du côté de Sturkeyville, nous avons eu plus de 250 téléchargements de la nouvelle Les Créatures du lac de Bob Leman depuis sa mise en ligne. Continuez à en parler autour de vous !

Demain on vous montre l'étiquette de la bière (presque complètement) finalisée par Arnaud S. Maniak. Le quart du stock de cette contrepartie est déjà écoulé. Ne traînez pas...

148 contributeurs ont permis de récolter 6 233 € soit 42,98 % des 14 500 €. Mercredi, nous serons à mi-parcours de cette campagne. Hop hop hop ! À vos paniers !

 

 

 

 

 

 

Lot de livres de poche 3/5



Vient d'entrer en stock un gros lot de 250 livres de poche environ. Répartis dans 5 cartons qu'on ouvrira comme d'habitude chaque mercredi. On a commencé l'exploration ici puis et on poursuit aujourd'hui en refaisant le plein de :
- Gibson
- Harrison
- Heinlein
- Herbert
- Jeury
- King
- Klein
- Leinster
- Léourier
- Martin
- Moore
- Powers

Et plusieurs lots :
- La Saga des étoiles d'Hamilton
Intégrale Mission Terre de Hubbard
La Grande Porte de Pohl

40 de plus dans les rayonnages virtuels !
 

L'intégralité du carton est consultable ici.

Rappel : ces livres ne sont pas stockés à la librairie, commande par le site uniquement, que ce soit pour la VPC ou pour la mise à disposition rue Riesener.

 

On se retrouve mercredi prochain pour la suite de l'alphabet !

 

***

 

Du côté du crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville, gros bond en depuis le week-end dernier avec l'ajout de nouvelles contreparties. Plus de 10 % d'augmentation de la jauge en quelques jours :

146 contributeurs ont permis de récolter 6 135 € soit 42,31 % des 14 500 €. 

C'est bien mais c'est pas fini...

 

 

 

Bienvenue à Sturkeyville : le quatrième dessin


Un peu plus de cinq semaines pour la campagne Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman. Il est venu le temps du point dominical : 136 contributeurs ont permis de récolter 4 926 € soit 33,97 % des 14 500 €. Le tiers de la jauge est rempli !

Depuis hier, de nouvelles contreparties ont été ajoutées, dont "La Sturkeyville", une bière brassée spécialement pour l'occasion et vendue au prix diabolique de 9,99 €. Il n'y aura que 100 bouteilles de 33 cl mises en vente dans le cadre de ce crowdfunding...

Est aussi venu le moment de vous montrer le quatrième dessin d'Arnaud S. Maniak. 

On se retrouve dimanche prochain pour le dessin suivant. En attendant, entre deux épisodes, vous pouvez participer...

Scylla a 15 ans


15 ans d'existence pour la librairie Scylla ! Et un seul vœu : atteindre 100 % pour Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman...

Depuis le week-end dernier, vous pouvez lire gratuitement Les Créatures du lac, premier texte du recueil traduit par Nathalie Serval et corrigé par Pascale Doré. Plus de 200 téléchargements sur la première semaine !

Et pour vous aider, on ajoute de nouvelles contreparties :

- L'intégralité du catalogue Dystopia pour compléter votre collection et/ou le faire découvrir (L'Apocalypse des homards d'Agrati et Chants du cauchemar et de la nuit de Ligotti seront respectivement réimprimés en février et avril de cette année donc tous les titres seront à nouveau disponibles, profitez-en !) NB : vous pouvez toujours supprimer de votre panier n'importe quel article.

- Les versions reliées des 4 volumes du cycle Yirminadingrad ainsi que celles de Il faudrait pour grandir oublier la frontière de Juillard et de Roche-Nuée de Kilworth (quantités très limitées).

- Et une bière brassée spécialement pour l'occasion (limitée à 100 bouteilles de 33 cl) illustrée par Arnaud S. Maniak : La Sturkeyville ! Le brassage sera supervisé par Arnaud, grand amateur de weird et de bière.

128 contributeurs ont permis de récolter 4 197 € soit 28,94 % des 14 500 €, c'est pas fini...

Vous avez de quoi faire bien grimper la jauge sur le deuxième tiers de la campagne.

Un grand merci à toutes et tous pour les 15 premières années et celles qui vont suivre.

 

Le point sur le crowdfunding Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman


On rompt avec la tradition du carton de livres d'occasion du mercredi pour faire un point sur le crowdfunding pour le projet Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman proposé par les éditions Scylla :

Ce premier mois s'achève avec 125 contributions qui ont permis de récolter 4 128 € soit 28,47 % des 14500 €.

Les 110 premiers ont participé les yeux fermés et ont rempli le quart de la jauge. Encore un grand merci !

Depuis samedi 2 février, vous pouvez télécharger gratuitement la première nouvelle du recueil.

Les Créatures du lac vient d'être traduite par Nathalie Serval et corrigée dans la foulée par Pascale Doré. Durant toute la durée de la campagne, elle restera à votre disposition pour découvrir l'univers de Bob Leman et vous convaincre de participer, du moins, on l'espère tous ici... Avec plus de 150 téléchargements sur les deux premiers jours, c'est déjà un très bon début.

Prochain objectif pour les semaines à venir : 50 %.

 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18