Librairie Charybde : Fictions - Romans, nouvelles

8 rue Riesener
75012 Paris

M° Montgallet (ligne 8)

tel. 06.24.64.22.08

Nouveaux horaires
à partir de septembre 2018 :

jeudi / vendredi 12h - 20h
samedi 10h - 20h

Librairie Scylla : SF Fantasy Fantastique - Livres neufs & occasions - Achat-Vente
Formes sous tension de Neal Jr BARRETT, Jerome BIXBY ()

Formes sous tension

(Stress Pattern)

Neal Jr BARRETT, Jerome BIXBY

Jean-Pierre PUGI (Traducteur), Patrice LEYRISSET (Illustrateur (couverture))

Galaxie-bis n° 46 (OPTA)

Livre neuf indisponible à la librairie.

1 exemplaire d'occasion
à partir de 4,00 €

Exemplaires disponibles d'occasion

Chaque photographie correspond à l'exemplaire en vente. Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.

Dans la collection Galaxie-bis
Ref. 46288
Édition de 1975
État : Correct
À la librairie

4,00 €

Ajouter au panier
Poser une question
  Ajouter à vos envies
et partagez votre liste d'envies
pour vous faire offrir des livres !
  Créer une alerte
pour être averti quand
d'autres exemplaires seront disponibles.

Quatrième de couverture

Prenez le Ver-express, sur la planète de toutes les surprises !

Sa tête sans traits était sombre, presque noire, et comme il approchait, je pus voir le noir laisser la place, sur le corps, à des bandes grises segmentées. Les bandes claires étaient nues, et les zones sombres étaient couvertes de touffes de poils hérissés. Et sa taille ! La taille me terrifia plus que tout autre chose. Elle était à la limite de ce que je pouvais supporter sans m'enfuir. Lorsque le monstre s'arrêta enfin, j'étais paralysé. Il respirait comme une baleine asthmatique. De grandes fentes sur ses côtés couverts de poils se dilataient, se tendaient avec obscénité, puis se refermaient avec moiteur. L'air chaud m'atteignit. Dieu !...j'étais certain que rien, nulle part, ne pouvait avoir pareille odeur ! Je regardai les extra-terrestres. Ils n'étaient pas venus pour voir le ver géant et repartir. Ils étaient venus pour se glisser à l'intérieur. Ils prenaient calmement les soies à pleine main et se hissaient à bord. Il suffisait d'attendre que la chose expire, et de se glisser dans une des fentes humides. Je courus. Je me glissais à l'intérieur un quart de seconde avant que la chose ne se referme derrière moi. C'était un drôle de système pour se rendre tous les matins au travail. Et puis, je vomis.

Sommaire

  • Visées sur Mars de Jerome BIXBY

Détails

Collection : Galaxie-bis

Éditeur : OPTA

Parution :

Poids : 158g